Cahiers des mardis

Cahier 59

Charles Marochetti, sculpteur de la statue de Bertollet, et Philippe Besnard, sculpteur du monument aux combattants de la Haute-Savoie

par Christian Regat

Pages : 26 pages, texte et photos, couverture agrafée.

Prix : 3 € + port ( nous consulter ).

Description : format A4 ( 21 x 29,7 cm ).

Conférencier régulièrement invité pour les« mardis du Vieil Annecy », Christian Regat évoque, cette fois, deux sculpteurs : Charles Marochetti créateur de la statue de Berthollet du jardin de l’Europe, et Philippe Besnard à qui l’on doit le monument aux Combattants de la Haute-Savoie.

A travers ces deux artistes, le conférencier livre de nombreux détails sur les artistes et sur les conditions dans lesquelles les statues ont été réalisées, ainsi que les nombreuses anecdotes qui s’attachent à leur histoire.

Ces œuvres qui correspondent à deux périodes bien différentes, nous entrainent dans l’histoire annécienne : « Berthollet » fait revivre le XIXe siècle, la restauration sarde et le roi de Sardaigne Charles-Albert ; le monument aux Combattants c’est le XXe siècle et l’entre-deux Guerres mondiales. 

Cahier 58

La musique populaire au temps de Jean Ritz

par Nicolas Perrillat

Pages : 10 pages, texte et photos, couverture agrafée.

Prix : 3 € + port ( nous consulter ).

Description : format A4 ( 21 x 29,7 cm ).

Le conférencier Nicolas Perrillat est un choriste et un musicien passionné par les musiques polyphoniques alpines que l’on peut entendre à travers les interprétations de plusieurs formations qu’il anime : Ceux d’En-haut, Vox Alpina... Il nous a fait part de la collecte des musiques patrimoniales savoyardes et de l’importance des orphéons, harmonies ou fanfares qui existaient dans les plus petits villages. Nous avons même pu écouter quelques airs bien sympathiques...

Les recherches du conférencier l’ont conduit à apprécier le rôle considérable qu’avait tenu l’Annécien Jean Ritz, musicien autodidacte au départ, et compositeur de grand talent. Il a dirigé des ensembles réunissant parfois plus de mille choristes et il a siégé dans les jurys de prestigieux concours musicaux internationaux, que ce soit à Paris, Turin ou Milan.

Jean Ritz était aussi un militant en faveur de l’action sociale. La ville d’Annecy lui a rendu hommage en donnant son nom à une rue située derrière le lycée Sommeiller. 

Cahier 57

Les écrivains d'Annecy et de son lac

par Georgette Chevallier

Pages : 18 pages, texte et photos, couverture agrafée.

Prix : 3 € + port ( nous consulter ).

Description : format A4 ( 21 x 29,7 cm ).

Si on vous demande quel lien peut exister entre le poète du XVIe siècle et le prix Nobel de littérature, Georgette Chevallier vous souffle la réponse : ils évoquent Annecy dans leurs œuvres.

La conférencière qui est à nouveau l’invitée des Amis du Vieil Annecy, spécialiste du monde littéraire qui a fréquenté notre ville, nous livre avec bonheur une étude originale, vivante et pleine d’humour sur le sujet.

Georgette Chevallier explique avec précision les raisons de l’intérêt d’un certain nombre d’écrivains pour Annecy; elle nous présente les passages les plus signficatifs de leur perception de la ville, de son lac et des montagnes qui l’entourent.

On lira avec autant de plaisir le texte de Georgette Chevallier, que l’on écoute ses conférences qui font honneur à notre Société.