Actualités

Nous avons aimé

Eglise Saint-Maurice. 

Madame Séverine Haberer a terminé la restauration de l’Assomption de la Vierge. Cette peinture murale daterait du XVe siècle et non pas du XVIe comme on l’avait cru. L’éclairage de la peinture sera réglé en ce début d’année 2018.

La restauratrice travaillera sur la peinture en trompe-l’œil à partir de février.

La Sainte-Famille de Kraeck, tableau classé, est toujours en attente de finition. Les pigments ont fait l’objet d’analyses complémentaires. La restauration concerne le tableau et le cadre.

La restauration de l’orgue suit son cours ; puis commencera le délicat problème de l’amélioration de l’acoustique. 

Rue Filaterie.

La rue Filaterie, piétonne, bénéficie maintenant d’un pavage apprécié. Le chantier de mise en lumière commencera cet hiver et participera à la valorisation.

La réussite de cette rue conduit à formuler un vœu en ce début d’année : que la prochaine réfection de la rue Jean-Jacques Rousseau - même si elle est lointaine - soit conçue en pavage. Ce qui permettrait de ditinguer les rues de la période médiévale, de rues plus récentes comme la rue du Lac. 

 

 

Interrogations ...

... sur le passage Nemours !

Le passage Nemours est très fréquenté, à juste titre : cette montée pittoresque jusqu’à la place du Château permet de suivre une partie de l’ancien rempart et de bien comprendre son accrochage sur l’éperon rocheux du Semnoz. Par contre, nous avions signalé la présence de « trous » inesthétiques et dangereux. Les réparations n’ont pas pu être effectuées. Nous veillerons à ce que le passage Nemours ne soit pas oublié. 

 

... sur des fumées ...

 Subrepticement, on voit sortir des murs les bouches fumantes de condensateurs d’installations de chauffage au gaz. Certes, ces fumées ne sont que de la vapeur d’eau ; certes, si l’on défend le maintien d’un habitat de qualité, il faut bien que les occupants puissent se chauffer. Cependant, il nous semble que la vigilance s’impose par rapport à ce type d’appareils, par ailleurs interdits dans le règlement de l’AVAP, l’Aire de Valorisation de l’Architecture et du Patrimoine.