Conférences

Les conférences du 4ème trimestre 2022

 

Mardi 18 octobre : Les institutions religieuses annéciennes du XIXè au XXIè siècle (Christian Regat)

Mardi 15 novembre : Un quartier antique du vicus de Boutae récemment dévoilé (Tony Silvinio)

Mardi 13 décembre : Archéologie en Haute-Savoie (Christophe Guffond)

 

------------------------

Conférence du mardi 21 juin 2022

François de Sales, "patron" des écrivains et des journalistes

par Michel Tournade

Pour clore le cycle de conférences sur la vie religieuse à Annecy dans les temps anciens, les Amis du vieil Annecy ont reçu le Père Tournade, Oblat de la congrégation Saint-François de Sales, qui, devant un auditoire fourni, l’a éclairé sur la courageuse reconquête du Chablais par François de Sales et son frère Louis avec l’appui du baron d’Hermance. Il fallait ramener les fidèles, séduits par la rigueur du protestantisme qui triomphait à Genève, dans le giron de l’église catholique. L’orateur a insisté sur les capacités d’écoute et de dialogue de ce missionnaire et sa volonté de reconstruire, au milieu des désordres terribles de son temps, une confiance dans la religion catholique, seule capable de permettre à son roi et à son royaume sarde  de vivre dans l’harmonie religieuse, garante de la paix.

Ne croyant plus aux prêches publics, peu efficaces et dangereux en Chablais, François de Sales avait fait le choix d’écrire des « libelles » qu’il faisait afficher dans des endroits fréquentés. Il a posé ainsi les fondements du métier de journaliste de presse, alliant vérité et tolérance dans ces pages élégamment écrites qu’il nomma « Controverses ». Ces analyses fines de la situation ne cédaient cependant en rien par « leur douce violence » à sa volonté de reconquête des « âmes égarées dans la religion réformée ». La qualité de ses écrits  lui valut d’ailleurs dès 1823  le titre de «Patron des journalistes » qui lui fut décerné par Pie XI.
Nul n’ignore non plus l’importance  des œuvres qu’il publia ensuite, dont « L’Introduction à la vie dévote », dans laquelle il démontre qu’une vie chrétienne n’est pas l’apanage des seuls ecclésiastiques mais se trouve à la portée, avec un certain effort, de  chacun, y compris des fidèles isolés du monde par un empêchement de l’audition, de la vision, ou de la parole. Pour eux, il chercha les moyens de surmonter ce handicap, démarche novatrice qui lui valut aussi la réputation de « Patron des sourds ».

Cliquez sur les vignettes ci-dessous puis sur les photos pour les images de cette conférence.


Conférence du mardi 10 mai 2022

Histoire des diocèses de Savoie

par Laurent Perrillat

Dans la conclusion de sa conférence, Laurent Perrillat rappelle la complexité de l'histoire des diocèses de Savoie, et l'ancienneté des cadres qui sont à l'origine des diocèses. Depuis l'apparition des premiers diocèses au 4ème siècle, leurs frontières ont très peu évolué jusqu'à nos jours, en dehors de la période révolutionnaire où un seul évéché couvrait l'ensemble du département du Mont-Blanc. Les évéchés ont par contre subi les aléas des changements de pouvoirs politiques auxquels ils ont été liés à toutes les époques, en particulier pour la nomination des évêques. 

Vous pouvez retrouver la conférence de Laurent Perrillat en vidéo sur YouTube directement, ou par le site de l'Académie Salésienne, sous le titre : Géopraphie historique des diocèses de Savoie.

Cliquez sur les vignettes ci-dessous puis sur les photos pour les images de cette conférence.

Conférence du mardi 15 mars 2022

Les Institutions Religieuses à Annecy

2ème partie : de la Contre-Réforme au XIXè siècle

par Christian Regat

Aux institutions religieuses qui ont marqué la vie annécienne et le paysage urbain, depuis les origines de la ville jusqu'à la Réforme, sont venues s'ajouter celles qui sont nées dans le contexte de la  Contre-Réforme, enrichissant Annecy de nombreuses communautés nouvelles, au point de lui valoir l'appelleation de Rome des Alpes. Christian Regat a ainsi présenté l'apparition et le développement sur le territoire d'Annecy de ces institutions, leur rôle, lesimplantation, leur disparition ; i ont été évoqués : le collège Chappuisien, les Capucins, les Pénitents Noirs, les Visitandines, les Barnabites, les Bernardines de la Divine Providence, les Cisterciennes de Bonlieu, les Annonciades Célestes, les Lazaristes. 

Après la rupture de la révolution, des institutions ont été restaurées et ont trouvé une place importante au XIXè siècle : la cathédrale, le palais épiscopal, le séminaire et la visitation.

Comme à chacune de ses conférences, Christian Regat a accompagné son exposé d'une riche iconographie.

Le texte de cette intervention, ainsi que les documents projetés, font l'objet du Cahier des Mardis N°73, disponible aux Amis du Vieil Annecy.

Conférence du mardi 15 février 2022

Les Institutions Religieuses à Annecy

1ère partie : jusqu'à la Réforme 

par Christian Regat

La naissance de la paroisse d'Annecy-le-Neuf (1107) après le démembrement des trois anciennes paroisses (Saint-Laurent, Saint-Etienne, Loverchy) commence l'histoire de l'implantation des Institutions Religieuses à Annecy. Christian Regat nous conte alors l'arrivée des chanoines du Saint-Sépulcre, ceux de Notre-Dame de Liesse, les Cistescienne qui s'établirent à Sainte-Catherine, les hospitaliers de Saint-Jean et leur église disparue près du "Puits Saint-Jean", les dominicains et leur couvent et église Saint-Dominique, devenue Saint-Maurice, les Célestins, les Cordeliers, les chanoines de la Cathédrale et les Macchabées, l'évéché , les Clarisses et leur épopée depuis Genève, ...

Comme à chacune de ses conférences, Christian Regat a mis un soin particulier dans la présentation de ses documents, parfois inédits.

Nous sommes en attente de la deuxième partie de cette conférence, mardi 15 mars 2022, qui traitera des Institutions Religieuses après la Réforme jusqu'à nos jours.

 

Le Cahier 72 des mardis des Amis du Vieil Annecy présente l'ensemble des textes et photos de cette conférence.

Photos de la conférence ci-dessous (cliquez sur les vignettes)

Conférence du mardi 25 janvier 2022

Les Capucins, une implantation annécienne mouvementée

 

par Michel Odesser

 

Les derniers Capucins ont quitté l'avenue de Cran le 28 octobre 2012. Chaque annécien a des souvenirs liés à cette présence, de la kermesse annuelle, d'un passage devant la grotte, ou du sourire d'un de ces religieux habillé d'une tunique marron, avec une grande capuche, ceint d'une corde à trois noeuds, et pieds nus dans des sandales. Michel Odesser nous conte l'arrivée difficile de cet ordre franciscain en France en 1572, la création du premier couvent à Chambéry, et enfin à Annecy aux Marquisats pendant deux siècles jusqu'à la révolution. Souvent indésirables, ballotés au gré des décisions politiques, partant et revenant, ils s'installent finalement avenue de Cran en 1876. Ils y resteront jusqu'à leur départ définitif en 2012. Cet intéressant exposé est enrichi de nombreux documents visuels, ainsi que des apartés très utiles à la compréhension des époques traversées, comme les abris anti-aériens construits lors de la dernière guerre.

Le Cahier 71 des mardis des Amis du Vieil Annecy présente l'ensemble des textes et photos de cette conférence.

Photos de la conférence ci-dessous (cliquez sur les vignettes)

Les conférences du 1er semestre 2022

Cycle "histoire religieuse d'Annecy"

 

Nous avons programmé pour 2022 ce cycle sur l'histoire religieuse d'Annecy, parce qu'il correspond à deux anniversaires : celui du IVè centenaire de la mort de Saint-François-de-Sales en 1622, et le bicentenaire de la création de l'évêché d'Annecy.

 

Mardi 25 janvier

Les Capucins, une implantation agitée

Michel Odesser

Cette communauté, logée dans l’hôpital des pestiférés aux Marquisats, a ouvert son premier couvent en 1596. Son histoire la conduira à se reformer en 1872 sur l’emplacement que nous connaissons bien. Michel Odesser en rappellera les différentes tribulations sans oublier des vues originales du site de l’avenue de Cran.

 

Mardi 15 février

Les institutions religieuses annéciennes jusqu'à la Réforme (1ère partie)

Christian Regat 

Mardi 15 mars

Les institutions religieuses annéciennes de la Réforme jusqu'à nos jours (2ème partie)

Christian Regat

Christian Regat rappellera leurs existences et leurs lieux d’implantation en utilisant des agrandissements du Theatrum Sabaudiae, la deuxième représentation graphique d’Annecy au XVIIe siècle. La Révolution française de 1789 s’est développée en Savoie à partir du 22 septembre 1792 : Annecy va alors appartenir au département français du Mont-Blanc, et ce, jusqu’en 1815, année de la Restauration sarde. La période 1792-1815, marque une rupture dans la vie religieuse en Savoie. Le conférencier a choisi de présenter son étude en deux parties : avant et après la Réforme. 

 

Mardi 10 mai

Histoire des diocèses de Savoie

Laurent Perrillat

Il existe toujours quatre diocèses pour la province de Savoie ! Laurent Perrillat, docteur en Histoire et président de l’Académie salésienne nous expliquera leurs histoires originales et très intéressante, sans oublier celle du diocèse de Genève-Annecy, bien entendu ! 

Mardi 21 juin

François de Sales, "patron" des écrivains et des journalistes

Michel Tournade

L’année 2022 sera marquée par la célébration du IVe centenaire de la mort de saint François de Sales. A cette occasion de nombreux colloques et conférences devraient être organisés en Savoie. Aussi avons-nous demandé au père Michel Tournade, oblat de Saint François de Sales, d’évoquer une référence moins connue : celle de François de Sales, « patron » des écrivains et journalistes catholiques, mais aussi celle des sourds et muets.

 

Les conférences se tiennent Espace Yvette Martinet, avenue des Iles, à 18h précises.

Arrêt bus N°6, station "Salle Yvette Martinet"

Règles sanitaires en usage à respecterPas de conférence en avril compte tenu de dispositions limitant l’usage de la salle municipale.

_________________________