Actualités

Nous avons aimé

Les noms des Annéciens figurant sur les plaques des « Morts pour la France 1914-1918 » ont été redorés. Un bel hommage pour ceux qui ont donné leur vie pour la patrie.

Nous avons apprécié la pose d’un cheminement sécurisé sur la place du château avant sa reprise totale qui ne devrait pas tarder maintenant.

Le marché de Noël avait une présentation de qualité en rapport avec celle du Vieil Annecy. Il a attiré une foule nombreuse dont beaucoup de ressortissants italiens.

Depuis longtemps, Annecy n’avait pas compté de nouvelles statues. On ne peut que féliciter le Club Soroptimist qui, avec l’aide de la ville, a mis en place une statue dédiée au souvenir du docteur Suzanne Noël (1878-1954), médecin, spécialiste de la chirurgie esthétique notamment pour les Gueules cassées de la Grande Guerre. Réalisée par la sculptrice annécienne Kymia, la statue est provisoirement visible à l’entrée des constructions de l’Avant-Scène de l’avenue de Tresum, à hauteur du parking du Conservatoire d’Art et d’Histoire.

La cathédrale classée et propriété de la ville d’Annecy - ce qui est un cas quasiment unique puisque les cathédrales ont été dévolues à l’Etat - fera l’objet d’un diagnostic complet, technique et artistique.

La commission régionale du patrimoine et de l’architecture, qui s’est tenue à Lyon en décembre, a proposé à monsieur le préfet de région l’inscription du monument aux Combattants de Haute-Savoie à l’inventaire du patrimoine.


 

 

 

 

Interrogations ...

Les containers à ordures continuent à « orner » le parvis de la cathédrale, situation qui surprend quelque peu nos visiteurs. Peut- on espérer qu’une solution soit cependant trouvée avant la finition des travaux de l’immeuble voisin ?

La côte Nemours a fait l’objet de travaux de consolidation, mais elle se dégrade de nouveau.